Websites

yannucoj

Łóżjažská

En poète maudit, souvent je me déguise
Sans craindre jamais trop de livrer mes émois ;
Imitant par moments le parler d'autrefois :
J'aime à voir mes pensers convoler à leur guise.